Actualités et évènements



Ziyad Baroud dans l'Ordre espagnol du Mérite
2012-05-21
L'Espagne a honoré l'ancien ministre de l'Intérieur, Ziyad Baroud, membre de la Société d'entraide des membres de la Légion d'Honneur. L'ambassadeur d'Espagne au Liban, Juan Carlos Gafo, lui a ainsi décerné les Insignes de Commandeur de l'Ordre du Mérite civil, au nom du gouvernement espagnol et du roi d'Espagne, en signe de reconnaissance pour les services qu'il a rendus à l'Espagne. 

La cérémonie a eu lieu à la résidence de l'ambassadeur espagnol, en présence du député Elie Aoun, représentant le président de la République, le chef du législatif et le Premier ministre, de Mgr Hanna Alwane, représentant le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, du Nonce apostolique, Mgr Gabriel Checcia, de l'ancien ministre Leila Solh Hamadé, et de plusieurs personnalités officielles, sociales et sécuritaires.

L'ambassadeur d'Espagne a prononcé à cette occasion une allocution dans laquelle il a rendu hommage à M. Baroud, déclarant sur ce plan : "Il n'est pas étonnant que votre haut degré de professionnalisme et votre intégrité aient contribué à faciliter l'action de plus de 300 observateurs étrangers dans le cadre des missions d'observation de l'Union européenne, que l'Espagne a eu l'honneur de présider à l'époque en la personne de M. José Ignacio Salafranca".

Et l'ambassadeur de poursuivre : "Grâce à votre formation scientifique basée sur l'ouverture au changement et au progrès, vous avez manifesté une capacité évidente à dialoguer avec tous les courants et toutes les idéologies. Vous percevez dans la diversité une source de richesse culturelle, dans le dialogue un moyen de se rapprocher de la vérité. Je vous souhaite un avenir prometteur et encore plus brillant au plan des affaires et de l'innovation. Je suis heureux de vous décerner cette distinction que vous méritez amplement".

De son côté, l'ancien ministre a remercié l'Espagne pour son initiative, déclarant notamment : "Je ne vous cache pas la gêne que je ressens. Le pays est en deuil, la confusion est maître de la situation, et les Libanais et Libanaises sont en plein désarroi.  Nous sommes réunis pour une distinction honorifique. L'Espagne m'a largement honoré. Mes premiers remerciements vont à Sa Majesté le Roi Juan Carlos I, qui m'a fait l'honneur de me décerner la Médaille du Mérite, rang de Commandeur. Il a sans doute voulu par ce geste rendre hommage aux relations privilégiées entre nos deux pays. J'ai été l'un de ceux qui ont contribué à développer ces relations. Dans cette mission fructueuse, j'ai un grand partenaire en la personne de l'ambassadeur".

Et M. Baroud de conclure : "Je considérerai cette distinction comme un signe d'amitié et comme un engagement à poursuivre ensemble le travail au service des valeurs que nous partageons".  
© 2012 - SMLH-LB